De retour pour un « Duo vénitien »

***

duo-venitien

« DUO VÉNITIEN » – Huile au couteau sur toile – 33 x 22   Marithé W

***

Éléments de « DUO »

duo-gondoles-2016

duo-en-demi

duo-a-demi

***

Je te parlerai de Venise lorsque j’en reviendrai
Imprégnée de couleurs, de saveurs et de bruits
Je te dirai les accents des gondoliers sillonnant
Les îles, les canaux et la Lagune aux effluves maritimes.
Je te dirai si comme le Petit Poucet j’ai semé des cailloux
Pour retrouver mon chemin entre les nombreux ponts
Et si j’ai rêvé au Pont des Soupirs lorsque à la rame
Les noires gondoles effilées, recourbées glissent sur l’eau.
Je me ferai toute petite, imaginant une simple Venise
Rendue à ses habitants, rendue à ses matins clairs et au respect
Que l’on doit à la Sérénissime, à son Histoire, à son équilibre retrouvé.

Maïté L

***

Tu me diras Venise…

où il fait bon déambuler et se perdre…

où les rencontres sont belles…

et les accents envoûtants…

Il faut du temps pour Venise…

Tu me diras Venise…

Marithé

***

Advertisements

~ par cerisemarithe sur 11/11/2016.

5 Réponses to “De retour pour un « Duo vénitien »”

  1. Toujours un plaisir de visiter ton blog. C’est chouette, Venise m’a toujours fait rêvé…
    Bonne soirée. Bises de Bretagne Marithé
    🙂

    • Un rêve que je réalise parfois et jusqu’ici, c’est toujours un bonheur…
      Il faut juste choisir une époque où ce n’est pas trop envahi et prendre ses quartiers un certain temps pour mieux s’imprégner de cette atmosphère particulière…
      Ça fait un peu trop longtemps et Venise me manque…
      Bises picardes, très réfrigérées !!!

  2. Je te parlerai de Venise lorsque j’en reviendrai
    Imprégnée de couleurs, de saveurs et de bruits
    Je te dirai les accents des gondoliers sillonnant
    Les îles, les canaux et la Lagune aux effluves maritimes.
    Je te dirai si comme le Petit Poucet j’ai semé des cailloux
    Pour retrouver mon chemin entre les nombreux ponts
    Et si j’ai rêvé au Pont des Soupirs lorsque à la rame
    Les noires gondoles effilées, recourbées glissent sur l’eau.
    Je me ferai toute petite, imaginant une simple Venise
    Rendue à ses habitants, rendue à ses matins clairs et au respect
    Que l’on doit à la Sérénissime, à son Histoire, à son équilibre retrouvé.

  3. Et bien sûr je trouve tes gondoles très belles, très suggestives.

    • Un plaisir de circuler en vaporetto, et de déambuler au gré des ruelles, des venelles et des ponts, même si parfois les genoux protestent un peu quand les ponts se font trop nombreux !!!
      Merci de me parler de Venise sous peu… il faut trouver l’âme de Venise et s’y baigner tranquillement…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :