Par delà le pont …

 

 

 

 

« Par delà le pont » … Huile sur toile – 22×33 … * Marithé * …

Publicités

~ par cerisemarithe sur 26/08/2010.

8 Réponses to “Par delà le pont …”

  1. La première photo est celle de l’esquisse : J’aime bien garder trace de l’esquisse, car en fait, en plaçant directement et légèrement les couleurs, je constitue ma scène, c’est mon dessin … c’est fait d’un seul élan… Souvent, j’aurais bien envie de garder l’effet aquarellisé, mais comme il y a peu de matière, ça n’a pas l’air fini, c’est un peu brouillon … parfois ça me plait même davantage que le tableau retravaillé et fini !!!

  2. Oui, je ressens cela aussi… puis je pense que les esquisses sont comme nos pas; nous faisons mille et « un » pas… qui efface notre antériorité… tout en la prolongeant… alors, seul compte ce qu’il reste de soi au fond du tableau qui en donne le ton. C’est alors que je m’en sépare et que je peux montrer… s’ensuit l’effet produit. Ici, chez toi, je voyage « Par-delà le pont… » au gré de mon rêve… Merci et belle journée en création…
    Marie-Christine

    • Bonjour et bon jour Marie- Christine…
      J’apprécie énormément ta façon de déambuler dans mes tentatives de créations !
      Pas à pas, les traces se succèdent, s’imbriquent … l’avancée se fait, elle hésite parfois et balbutie … chez moi, je les laisse visibles à chaque étape, chacune révélant un petit quelquechose, un état d’esprit, une difficulté, une impasse, un besoin d’attente et de maturation, un élan qu’il faut s’efforcer de garder, une bifurcation sur une autre voie … chaque antériorité a sa raison d’être et constitue, même si elle disparaît, une petite pierre de l’édifice … il y a des antériorités qu’on préfère à d’autres, dont on aime le souvenir et d’autres que l’on souhaite plus dicrètes, voire disparues …
      Garde bien l’âme voyageuse et bonne exploration des espaces qui te procurent bien-être et évasion …

      • Bon soir Marie-Thé… depuis ce matin, ma pensée a évolué.
        En effet, en élaborant mon LIVRET DE COLPORTAGE, je m’aperçois qu’il emboîte le pas à CRATÈRE DE LUMIÈRE qui semble l’avoir « injecté » (c’est un des mots-clef de la chimio, on injecte quelqu’un)… il en découle; à aucun moment, je n’envisagerai de l’effacer en publiant le recueil suivant.
        Ce soir, je rejoins ton désir d’archivage… j’ai franchi le pont…
        Je flâne dans ta galerie avec plaisir, comme dans un jardin… sphère d’échos en fragrance…
        Marie-Christine

  3. J’aime bien ces toiles aux couleurs pastelles et aux formes invitantes. On voudrait aller se balader par delà la toile et emprunter ce joli pont.

    • Une perspective un peu improbable pour suggérer autrement … pour que l’on puisse garder le choix du  » sujet  » … est-ce le pont ou ce qui est au delà, ou autre chose, ou l’ensemble ??? le ciel et l’eau ou entre ciel et eau ??? Merci, Anne, de répondre à cette invitation à la balade et d’en goûter le ton pastel !

  4. Je ne suis pas un spécialiste mais tu t’es lâchée sur les couleurs.Mais le résultat final est agréable avec le pont ouvrant la voie à l’horizon bloqué par une église du meilleur effet.
    Bonne journée : Sergio

    • Eh oui, même le pont s’est paré des couleurs des eaux et du ciel !!! existe-il vraiment ou l’imagine-t-on ? à moins que lui seul n’existe et que ce soit ce qui est au-delà qui est rêvé ???
      Bonne fin de semaine Sergio et belles photos à venir …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :