Arbres … tout simplement …

… Arbres en Variations …

 

* Hommage à Gauguin ! *

 

 

* Hommage à Mondrian ! *

 

 

 

* Un peu plus impressionniste *

 

 

* Naïf et Fauve *

 

* Mon préféré … *

* Amoureusement peint … Emotion et Vertige de l’Inattendu … Juillet 2009 *

* …  A Lui  … *

J’ai eu envie que les entrelacements s’élancent et s’entrecroisent

voluptueusement …

J’ai aimé l’atmosphère étonnante ressentie tout au long de cette réalisation …

Mélange de calme, d’énergie, de caresses, de sensualité, de féminité,

d’idées positives, d’optimisme, de vertige, d’hésitations, de bien-être,

d’envies que la magie puisse se recréer indéfiniment  …

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

~ par cerisemarithe sur 27/03/2010.

19 Réponses to “Arbres … tout simplement …”

  1. Il se fait des associations dans ma tête en ce moment, les choses se réorganisent différemment, et les sensations pictorales affluent, dans l'ordre et le désordre … Il se crée des liens entre certains tableaux et certaines ambiances émergent brusquement, comme autant de rappels de moments particuliers …
    Je ferai bien aussi de me déchainer sur les encadrements que je dois mettre à tous les derniers, pour les expos du mois de mai !!! la visseuse va chauffer !!! … et je vais spécialement penser à ceux qui me l'ont offerte pour que j'arrête de me broyer les mains avec le tournevis !!! Merci à toi et J … Bisessssssssss

  2. [c’est top]

  3. je suis en pleine cuisson des crêpes, puis du pain.Après avoir vu une exposition sur les civilisations oubliées de l'Anatolie antiqueet une autre sur le commerce triangulaire et le passé négrier de Bordeaux(expo permanente)

  4. De l'intellectuel au pétrissage manuel et au naturel bienfaisant … Nourrir sainement l'esprit et le corps !!!

  5. J'aime beaucoup "flamboyants". J'ai vu ce soir , près de la patinoire,un très bel arbre qui avait un port "japonisant" , rose pâle. Il faudrait que je revienne le photographier.

  6. ça c'est une bonne idée !… tu sais bien que tout peut me servir !

  7. [c’est top]

  8. Le zoom sur ce tableau " Hors saison " permet de voir les traces du couteau et la grande variété de couleurs … Bon dimanche pour toi aussi et merci pour la visite entre les arbres …

  9. [c’est top]

  10. On se connait peu, mais en mettant ce sujet, j'ai pensé à toi … Tu peux me croire … les visites sur ton site avaient créé une association entre toi et les arbres … Bon dimanche, Marie-Christine, et à bientôt ici et dans ton monde poétique …

  11. Je te crois. Si tu en as envie, tu peux regarder mes éclaboussures ARBORESCENCES * Mezzaqua publiées récemment sur :
    http://fr.calameo.com/accounts/69735
    En effet, deux représentations partagées sur ton billet sont surprenantes de similitude quant au sujet traité… j'ai pensé que le peintre se révèle sur le seuil de son épanouissement personnel qui ose se lâcher (en ce sens, je rejoins le premier post d'Aliénor…
    Bonne journée…

  12. Il est des paysages qui offrent des attraits irrésistibles et je crois qu'on a les mêmes envies de les fixer … dans les yeux, le coeur, en photos et on continue de se les approprier d'une manière ou d'une autre … Alors pas étonnant qu'on ait des similitudes … J'ai trouvé aussi des cartes postales dans certaines régions, et des peintures aussi d'ailleurs , où j'avais fait les mêmes cadrages photos auparavant …
    Belles séries tes publications, je suis enchantée de cette découverte, je vais toutes les explorer petit à petit … Bravo et merci pour le lien !
    Dans "arborescences ", est-ce que c'est du pastel ?
    Bon dimanche …

  13. A cette époque qui me semble bien loin, j'aquarellai… d'où le jeu de mots Mezzaqua…
    Puis avec une grande inquiétude, la peur de les perdre, j'ai pris le risque de les faire plastifier… un palliatif aux reflets inévitables liés à l'encadrement… je ne le regrette pas.
    J'ai procédé ainsi pour ma série de vagues car moi aussi, je suis sensible à l'océan; les mers sans marée me sont douloureuses… même si elles font des vagues…
    Le pastel est venu ensuite, seul dans un premier temps. Aujourd'hui, je l'utilise comme un liant de la couleur… un adjuvant et l'huile d'oeillette est une alliée… par exemple, mon tryptique taureaumachie est très chargé en pastel gras. J'invente aussi des astuces avec les pétales de fleurs juste fânées… j'explore.
    Je peins beaucoup avec les deux mains, comme si les pinceaux n'étaient que des accessoires, des outils de fortune… j'ai besoin de palper le grain du lin…
    Voilà quelque propos d'atelier… merci pour ton écoute…

  14. J'ai bien envie d'essayer le pastel et j'avais surtout pensé au pastel sec pour commencer … ça fait 2 ou 3 mois que j'y pense … ciels et océans me tentent, (je ne sais pas pourquoi, mais j'ai plus de réticences à me décider à faire des fleurs par exemple ! )… je ne vais pas tarder, ça mûrit !!! je te " réinterrogerai " sûrement au fur et à mesure de mes découvertes ou de mes essais . Merci pour les précisions bien sympas !

  15. Au-delà des apparences

    A la recherche du sens …

    … Je comprends de l’arbre, l’axe de raison ;

    Si
    l’insensé de l’homme suffisant

    piétine la rondeur de la terre,

    Sans écouter
    le langage sous-jacent

    Les marques du temps font de l’arbre un prince

    Sûr de son empreinte, comme un roc l’hiver ;

    Il n’a de cesse de tendre vers l’impalpable du ciel.

    A la croisée des deux mondes

    Son tronc, ce dessein d’écorce, ce parchemin

    Où s’écrivent les pleurs, les heures, les souffrances

    Garde tout en mémoire, comme un matin aux volets clos.

    Il est ainsi,

    Pour mieux écouter et sauvegarder le monde

    Et page à
    page il laisse couler la sève libératrice,

    Ses branches
    passant, par-dessus les murs,

    Les guerres des hommes, les chevauchées fantastiques

    Et Les replis refuges de vies minuscules.

    Tronc de solitude, graines de croyances

    L’humanité t’embrasse de son regard d’indifférence

    Et de ses
    mains avides vient se nourrir de ta force.

    Arbre,

    Il faut nous parler de ta verticale quête

    Mêler nos humbles mots à tes racines

    Enfouies au plus profond de l’invisible matière

    Là, où l’homme doute, trébuche et tombe face contre terre.

    Au sombre
    envers du décor, toi, l’arbre

    paré
    d’éphémères jeux de lumière

    Arbre refuge de tous les cris étouffés

    Arbre espérant la jeunesse des rires d’enfants,

    Arbre d’immortalité, nourri de tous les printemps d’oiseaux,

    Tu
    donnes tout simplement

    du temps aux
    temps immémoriaux.

    Maïté L

  16. J'aime l'image de l'arbre, prince qui tend vers l'impalpable ciel, à la croisée des deux mondes, qui donne tout simplement du temps aux temps immémoriaux !
    Très beau poème, à la sensibilité à fleur de tronc ! … je sens que " mes " arbres vont bien l'aimer … Merci Aliénor …

  17. Il trainait quelque part sur mon autre blog.Sensibilité à fleur de tronc? C'est une belle formule.Bonne nuit. Bisessssssssssss

  18. Bonjour Marithé, j’aime beaucoup la diversité de tes toiles sur les arbres ainsi que le texte qui l’accompagne. Bravo!

    Moi-même, j’adore les arbres! Bonne idée que ce projet.

    Je te remercie pour ton soutien sur mon blogue, je l’apprécie grandement.

    Au plaisir,
    Anne🙂

    • C’est un plaisir réel de voyager dans ton blog … Chaque photo y est un tableau non figé, bien vivant, qui a son atmosphère particulière … autant de sources d’inspiration possibles pour rêver, pour s’évader, pour écrire, pour peindre, pour entendre leur musicalité, pour déclencher mille sensations … des instants de partages d’une grande richesse …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :